Catcheurs et bodybuilders

Description

La broderie me permet d’inscrire dans mes images une temporalité. Cette technique rend le temps visible. Ce travail interroge la notion de temps. D’un côté il y a le temps du sportif; répétitif, laborieux, physique, et de l’autre le temps de la brodeuse : tout aussi répétitif, méthodique et obsessionnel. Dans notre société les corps doivent être magnifiés, totalement maîtrisés, soumis, et ne doivent en aucun cas porter les marques du temps qui passe. Les corps sont travaillés à l’extrême, ils sont poussés au delà de l’humain, devenant presque mutants par les gestes faits et refaits, mais restent pourtant et malgré tout, des corps programmés pour se dégrader.

Details

  • Matières : broderies sur coton
  • Dimensions : 50 et 30 cm de diametre
  • Date : 2010/2014