Actualités

FESTIN

Exposition Solo
Vernissage jeudi 18 novembre
Exposition du 18 novembre au 17 décembre 2021
En savoir plus

“A travers sa recherche plastique, l’artiste interroge la notion d’altérité : ce qui est autre, différent, mais aussi sauvage, étrange, voire monstrueux. S’attachant aux « anormalités » au regard des normes, elle développe un répertoire polymorphe en volumes, textile et céramique.

Dans cette exposition l’artiste Elodie Wysocki, aborde – ou plutôt part à l’abordage – d’un archétype féminin ancien ; celui de la femme-Mère. Entre abondance et épuisement, amour et relation à l’autre seront au centre de nos questionnements, nos fils conducteurs, à travers l’univers hybride, peuplé de créatures de cette artiste.” 


Mythologies Textiles 

Manufacture de Roubaix
Du 06 février au 28 mars 2021
En savoir plus

Elodie Wysocki est artiste plasticienne, diplômée de l’école des Beaux-arts de Nîmes et de l’Université de Lille. A travers sa recherche plastique, l’artiste interroge la notion d’altérité : ce qui est autre, différent, mais aussi sauvage, étrange, voire monstrueux. S’attachant aux “anormalités”, aux frontières, elle développe un répertoire polymorphe en  volumes, entre textile et céramique.

Les figures monstrueuses, les banni-es, les mis-es au ban de la société intéressent particulièrement l’artiste. Et si, pour une fois, on portait un regard différent sur ceux et celles qui sont censés nous faire peur ? N’y a-t-il pas une autre façon de les regarder, de les rencontrer, peut-être de les apprivoiser ? Observer les marges et ses « altérités redoutées », c’est d’abord comprendre les émotions fortes qu’’elles éveillent en nous. C’est ensuite, mesurer les limites de notre humanité. C’est enfin observer en biais la société, tout en donnant voix au singulier.

Les marges sont en effet des espaces intermédiaires, mouvants. Elodie aime imaginer ces espaces habités de créatures qui font souvent se rencontrer la science et l’imaginaire, l’abstrait et le concret.

Cette curiosité pour les « Autres » a amené l’artiste à fouiller d’autres champs de recherche et d’expérimentations touchant à ces notions de marginalisation. De l’anthropologie à l’écologie, en passant par la mythologie et la philosophie, sa recherche s’est aussi attachée aux pensées éco-féministes, lieu de croisement des interrogations de l’artiste.

On croise ainsi dans son travail tout à la fois, les figures velues du Yéti, Judith, quelques harpies et sorcières, Toumaï, La Loba, Darwin, Marie Madeleine ou encore la belle Ladie Godiva.

Exposition proposée dans le cadre du CLEA, dispositif mis en place par les villes de Rubaix et Tourcoing, la DRAC Hauts de France, le Rectorat de l’Académie de Lille et la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du Nord.

Visite virtuelle

Promenade immersive dans l’exposition “Mythologies Textiles ” d’Elodie Wysocki à La Manufacture à Roubaix.

Image : Thomas Pukrop (Machine Sauvage) et montage : Vincent Gasté
Musique : “Les Vains échos du monde” par Vincent Gasté, Jean Bernard Hoste et Elodie Mora

Création sonore

Pour cette exposition à la Manufacture, Elodie Wysocki a souhaité s’entourer d’autres artistes pour réaliser une création sonore intitulée « Les vains échos du monde » pour accompagner la découverte de ses œuvres. Cette création sonore peut également s’écouter indépendamment pour s’imprégner de l’univers de l’artiste par le son en attendant la rencontre avec ses œuvres plastiques.

Création et réalisation : Vincent Gasté, Bernard Hoste, Elodie Mora et Elodie Wysocki


Postcards from lille

Du 6 février au 31 mars – Crash Gallery à Villeneuve d’Ascq
Inauguration le samedi 6 février de 14h à 17h30

La Crash Gallery vous propose un état non exhaustif de la création contemporaine lilloise. Rendez-vous le 6 février et jusqu’au 31 mars pour découvrir les pièces de Clothilde Sourdeval, Eric Monbel, Frédéric Iovino, Thomas Bouquet, Jeanne Smith, Oriane Huet, Jérôme Progin, Elodie Wysocki, Laurent Bouckenooghe, Yann Legrand, Stephane Laurent Marcel et bien d’autres à venir

En savoir plus




TRAVAUX – WORKS